lecture, livres, poêmes, magazines....
01 avril 2011

Lecture

Prété lundi par une amie, je dois à ce livre quelques nuits courtes tellement j´avais envie de le lire et d´avancer dans l´histoire.  Tenue en haleine et très émue , je ne peux que conseiller de le lire. La couleur des sentiments de Kathryn Stockett, aux éditions Jacqueline Chambon Ce roman nous plonge dans dans la ségrégation aux États-Unis dans les années 60.  Deux mondes nous sont racontés en parallèle de façon très réaliste.... Une histoire autour d´un thème lourd et sérieux, mais qui est pleine d´émotions, d´humour... [Lire la suite]
Posté par Guilldeutsch à 06:36 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,

03 février 2011

Tobie Lolness

Ce roman est incroyable ! Une imagination débordante de l´auteur nous invite à  lire les aventures de Tobie, un millimètre et demi d'héroïsme ! Tobie appartient au peuple du grand chêne dont ´l´univers se réduit à celui de l´arbre sur lequel il vit. Le père de Tobie, savant génial et sage, a refusé de livrer le secret d'une invention révolutionnaire qui permet de transformer la sève de l'arbre en énergie motrice. Il sait que certains s'en serviraient au détriment de l'arbre. Furieux, le Grand Conseil a condamné la famille... [Lire la suite]
Posté par Guilldeutsch à 10:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
21 décembre 2010

A lire ou/et a offrir

Grâce aux réveils nocturnes de mon cher bonhomme, il m’arrive de lire la nuit...et j´ai dévoré il y déjà quelques semaines : Le prix à payer de Joseph Fadelle… Je ne peux que le conseiller à lire et à offrir pour ceux et celles qui sont encore dans la course aux cadeaux…. Mohammed Moussaoui, jeune Irakien, fils aîné d’une grande famille chiite, se destine à la vie aisée d’un homme d’affaires. Sa voie est toute tracée. À 23 ans, il ne peut plus échapper au service militaire qu’impose à l’époque le régime de Saddam... [Lire la suite]
Posté par Guilldeutsch à 20:43 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
09 février 2010

Pause lecture

Malgré des journées trop remplies, une fatigue débordante, je fais partie de ceux et celles qui ne peuvent se coucher sans lire quelques pages.... "Elle s'appelait Sarah" de tatiana de Rosnay Poignant, bouleversant.... difficile de ne pas le lire d'une seule traite malgré une heure avancée de la nuit.... Difficile également de ne pas vouloir sauter certains mots, certaines phrases tant elles me mettent mal à l'aise ! Ce roman n'est pourtant ni glauques, ni mièvre sur la rafle du Vel d'Hiv. D'ailleurs, Tatania... [Lire la suite]
Posté par Guilldeutsch à 15:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
17 novembre 2009

La douce empoisonneuse !

Le titre de ce livre fait penser à "Arsenic et vieilles dentelles" et  incite à la lecture.... J'ai ainsi passé la nuit dernière à dévorer ce triller comique.... A lire absolument ! Petit résumé  : Linnea est une petite vieille finlandaise qui vit tranquillement dans sa petite maison à la campagne. Enfin tranquillement... elle se fait tout de même dépouillé tous les mois de sa modeste pension par son neveu qu’elle a élevé et qui est devenu mauvais garçon et ses acolytes qui ne valent guère mieux. La... [Lire la suite]
Posté par Guilldeutsch à 13:21 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
22 juin 2009

Lectures lectures

Des livres, j'en lis beaucoup : des bons, des moins bons, des drôles, des fascinants, ceux que je peux lire en plusieurs fois, ceux qui me poussent à la nuit quasiment blanche, ou à réfléchir pendant des heures.... Une chose est cependant sûre, je n'arrive pas à lire de livres en allemand... Cela viendra peut être ! Dans le "tas lu" et à essayer de caser dans une des bibliothèques, il y a en ce moment - le livre de Edouard et Mathilde Cortès, "Un chemin de promesse". Je l'avais commandé pour l'offrir mais... [Lire la suite]
09 mars 2009

un franciscain chez les SS

un titre étonnant et un livre époustouflant... Géréon Goldmann, franciscain enrolé dans les SS et la Wehrmacht, n'a jamais caché sa foi  nous livre ses années de guerre. Que ce soit en Allemagne, en France ou dans les camps en Afrique du Nord, le Père Goldmann nous raconte comment sa place chez les SS lui a permis d'aider les populations et également la résistance allemande ! Et oui, tous les allemands n'étaient pas nazis ! Nombreux furent ceux qui ont souffert du régime et qui bien qu'enrôlés dans les SS ont voulu résister. ... [Lire la suite]