il y a encore quelques années, alors que je battais le pavé parisien avec mes talons.... ces sacs étaient deja à la mode mais aussi inaccessibles ! Il m´afaluut attendre 10 ans et d´être outre- Rhin pour me lancer dans la fabrication maison

Pour une prise de risque minimale au premier round : tissu intérieur et extérieur du Suédois, dans mes armoires depuis longtemps, paillettes dégotées au marché de Vaison la Romaine l´été dernier.

A l´intérieur, une poche à fermeture éclair et deux petites poches toute simples.

Patron inspiré par Aud´Couture et Amélo

 

Des photos nulles, comme toujours !

DSC03907

 

Résultat, je suis ravie. Mon sac à paillettes ne me quitte plus.... et une amie me voyant avec m´en a aussitôt demandé un...

Ma pauvre mac a du se retaper des kilomêtres de paillettes à coudre !

Exterieur toujours en toile marron suédoise, paillettes rose fuschia grande et petite largeur dégotées sur dawanda.de et tissu intérieur fuschia à fleurs, importé lors d´un passage en France. Une seule poche intereieure zipée et une petite étiquette !

Anses fort rallongées pour amie allemande donc au format germanique,  donc les anses "francaises" ne suffisent pas !

DSC03921

DSC03922

 

Je ne sais pas si j´oserai parler de sac de faschonista vu le niveau "mode" de ma petite ville de province allemande où il est mission impossible de trouver des chaussures un peu féminines, des vêtements autre que jean et chemise vichy avec une grosse cienture marron et des bottes au genoux !